DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La présidente du parlement catalan libérée sous caution

Vous lisez:

La présidente du parlement catalan libérée sous caution

Taille du texte Aa Aa

Carme Forcadell quitte la prison pour femmes d’Alcala Meco située près de Madrid où elle a passé la nuit. La présidente indépendantiste du parlement catalan reste libre sous caution. Elle s’est engagée devant le juge, la veille, à respecter “le cadre constitutionnel” et “renoncer à toute activité politique future.”

Sa caution est de 150.000 euros. Six fois plus élevée que celle, de 25.000 euros, fixée pour cinq autres parlementaires.


Carme Forcadell, 58 ans, est placée sous contrôle judiciaire. Cela signifie la confiscation de son passeport, l’interdiction de sortie du territoire espagnol et l’obligation de se présenter une fois par semaine devant un juge. La présidente avait été entendue la veille dans le cadre de l’enquête pour “rébellion”, “sédition” et “malversations” déclenchée après la proclamation de l’indépendance par le parlement catalan, le 27 octobre. Carme Forcadell, et le président destitué de Catalogne Carles Puigdemont ont déposé une requête contre Madrid auprès de la Cour européenne des droits de l’Homme.