DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Marathon: la Grande-Bretagne compte toujours sur Farah pour décrocher des médailles

Vous lisez:

Marathon: la Grande-Bretagne compte toujours sur Farah pour décrocher des médailles

Marathon: la Grande-Bretagne compte toujours sur Farah pour décrocher des médailles
Taille du texte Aa Aa
La Fédération britannique d'athlétisme compte sur Mo Farah pour continuer à gagner des médailles en marathon après avoir annoncé vendredi qu'elle finançait la transition sur route du quadruple champion olympique du 5000 et 10.000 m. "Ce sera la première année de Mo consacrée à la route (...) Il y a une possibilité qu'il représente l'équipe britannique en marathon lors d'une compétition majeure dans le futur, donc nous allons surveiller sa première année et le soutenir dans son ambition", a déclaré le directeur de la performance de la Fédération britannique Neil Black. Pour réussir sa conversion sur route, l'athlète âgé de 34 ans sera entraîné par Gary Lough, le mari de Paula Radcliffe, détentrice du record du monde féminin du marathon. Le coureur de fond britannique avait annoncé fin octobre qu'il cessait sa collaboration avec Alberto Salazar, son entraîneur depuis 2011 basé aux Etats-Unis. L'Agence américaine antidopage (Usada) a dénoncé cette année dans un rapport les méthodes controversées de Salazar, toutefois Farah avait motivé sa décision de rentrer au Royaume-Uni par des raisons familiales. Farah a prévu de participer au Marathon de Londres en 2018.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.