DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Barrages Mondial-2018: une Italie "cauchemardesque" étrillée par la presse

Vous lisez:

Barrages Mondial-2018: une Italie "cauchemardesque" étrillée par la presse

Barrages Mondial-2018: une Italie "cauchemardesque" étrillée par la presse
Taille du texte Aa Aa
L'équipe d'Italie, battue vendredi en Suède en barrage aller de qualification pour le Mondial-2018 (1-0), était sans surprise étrillée samedi par la presse locale, qui a vu une équipe "cauchemardesque" "Une Italie cauchemardesque". La Stampa résume samedi l'opinion de la presse italienne, très critique face à une équipe "sans idée". "Ca suffit les excuses !", titre Tuttosport en Une. "Maintenant, vous devez éviter une catastrophe historique", poursuit le quotidien sportif turinois, avant de déplorer une "Italie, petite, toute petite". La Gazzetta dello Sport, elle, s'en remet en Une à San Siro, le stade milanais où l'Italie jouera la seconde manche lundi. "San Siro, à toi de jouer", titre le quotidien sportif. En pages intérieures, la Gazzetta critique une "Italie horrible", "timide et lente". "Dans 90 minutes, l'Apocalypse ?", s'interroge encore le quotidien aux pages roses. Pour le Corriere della Sera, c'est déjà en tous cas "une demi-Apocalypse". "L'Italie est un ensemble de joueurs qui ne savent pas vraiment quoi faire. Il est incroyable d'avoir aussi mal préparé un match aussi décisif", ajoute le quotidien. Le Corriere dello Sport se veut tout de même plus volontaire, avec un grand "Allez les gars !" en Une. "L'Italie a déçu et la Suède a eu besoin de peu pour marquer. Mais lundi, l'exploit est possible", veut croire le quotidien romain.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.