DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Louvre Abou Dhabi, l'art et le business

Le nouveau Louvre Abou Dhabi se veut un pont entre civilisations, un symbole. À quel prix ?

Vous lisez:

Louvre Abou Dhabi, l'art et le business

Taille du texte Aa Aa

Un dôme de 180 mètres de diamètre posé sur une île. Le Louvre Abou Dhabi a ouvert ses portes au public ce samedi. Le nouveau musée a attiré des milliers de visiteurs de diverses nationalités reflétant le caractère cosmopolite des Émirats arabes unis.

Cosmopolite, c’est ainsi que le Louvre Abou Dhabi se veut, en proposant 600 œuvres venues du monde entier.

Mais en France le musée compte ses détracteurs. Certains regrettent que l‘émirat se soit payé un symbole tricolore : le Louvre est le musée le plus connu et le plus visité au monde. La facture est à la hauteur du mythe : un milliard d’euros donné à la France par les Émirats pour son expertise. Sans compter le coût du chantier, lui aussi astronomique : près de 580 millions d’euros.