DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pyongyang accuse Trump de faire une tournée de "va-t-en-guerre" en Asie

Vous lisez:

Pyongyang accuse Trump de faire une tournée de "va-t-en-guerre" en Asie

Pyongyang accuse Trump de faire une tournée de "va-t-en-guerre" en Asie
Taille du texte Aa Aa
La Corée du Nord a accusé samedi le président américain Donald Trump d'effectuer en Asie une tournée de "va-t-en-guerre" qui ne fera que renforcer les ambitions nucléaires de Pyongyang. Un porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères a fustigé une tournée de "va-t-en-guerre en vue d'une confrontation pour priver la République populaire démocratique de Corée de sa dissuasion nucléaire défensive", a rapporté l'agence officielle KCNA. Ces commentaires sont les premiers venant de Corée du Nord depuis le début de la longue tournée de M. Trump, qui l'a déjà conduit au Japon, en Corée du Sud et en Chine, où le dossier nord-coréen a à chaque fois figuré au premier plan. M. Trump, qui paticipe au sommet Asie-Pacifique de Danang, au Vietnam, doit encore aller à Hanoï samedi puis se rendre aux Philippines, dernière étape de son voyage. Dans un discours musclé devant l'Assemblée nationale sud-coréenne, il a appelé mercredi le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un à ne pas sous-estimer la détermination de l'Amérique et à renoncer à son programme nucléaire, avant de dénoncer une "dictature cruelle". Mais le chef de la Maison Blanche s'est parfois montré plus conciliant en évoquant des "progrès" et de possibles négociations. Dans sa déclaration de samedi, Pyongyang affirme que les avertissements du président américain "ne pourront jamais nous faire peur ni arrêter nos avancées", mais au contraire "nous poussent à accélérer les efforts pour réaliser la grande cause consistant à parachever une force nucléaire nationale".
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.