DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Poutine et Erdogan d'accord sur le dossier syrien

Vous lisez:

Poutine et Erdogan d'accord sur le dossier syrien

Taille du texte Aa Aa

Ce sont deux habitués des photos officielles . Quatrième rencontre en moins de huit mois pour les présidents Poutine et Erdogan. Au cœur de leurs discussions à Sotchi, la situation sur le théâtre syrien. La Russie et la Turquie sont investies depuis deux ans dans le processus de paix d’Astana et parient sur la mise en place de zones de désescalade. Pourtant, officiellement les deux pays ne sont pas dans le même camp. Poutine soutient le régime d’Assad, tandis qu’Ankara aide les rebelles. Des divergences qui ne semblent plus déranger. “Vu les réussites dans la lutte contre le terrorisme, le président Erdogan et moi-même sommes d’accord pour faire davantage pour assurer une normalisation de la situation sur le long terme”, s’est félicité l’occupant du Kremlin.

Trois jours après s‘être entendu sur une déclaration commune avec Donald Trump, Vladimir Poutine veut apparaître désormais comme l’acteur central du dossier syrien. Le rapprochement avec Ankara est donc primordial.“Cette déclaration commune faite au Vietnam entre messieurs Trump et Poutine est importante. En fin de compte, je suis ravi de voir que les relations entre la Russie et la Turquie sont fortes. Je suis très attentif aux efforts qui sont faits en matière d’industrie de défense”, a renchéri le président turc. Des efforts qui prennent la forme du système russe de défense aérienne S400. Valeur estimée: plus de 2 milliards d’euros que les turcs sont en train d’acheter. Une décision aussi symbolique que surprenante pour un pays membre de l’OTAN depuis plus de 65 ans.