DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Argentine-Nigeria: Agüero victime d'un léger malaise à la mi-temps

Vous lisez:

Argentine-Nigeria: Agüero victime d'un léger malaise à la mi-temps

Argentine-Nigeria: Agüero victime d'un léger malaise à la mi-temps
Taille du texte Aa Aa
Sergio Agüero a été victime d'un léger malaise dans les vestiaires à la mi-temps du match amical de l'Argentine contre le Nigeria mardi à Krasnodar et a été conduit à l'hôpital par précaution pour y passer des examens, a indiqué la Fédération argentine (AFA). "Agüero a subi une lipothymie (un malaise sans perte de connaissance, ndlr), raison pour laquelle il a été transféré à l'hôpital pour effectuer des examens de routine par précaution", a expliqué l'AFA dans un bref communiqué. L'attaquant argentin, qui avait marqué un but en première période, s'est soudain senti mal durant la mi-temps. Accompagné par le médecin de l'équipe, Donato Villani, il est allé dans une clinique de Krasnodar (dans le sud de la Russie) pour y passer des examens. M. Villani a précisé que ces analyses avaient été effectuées parce que l'attaquant de Manchester City va devoir faire un long voyage pour rentrer en Angleterre. "Il s'est senti mal à deux reprises, et avec l'antécédent qu'il a, puisqu'il a été opéré quand il avait 15 ans, nous voulions être sûrs que ce n'était rien", a déclaré M. Villani, évoquant un problème cardiaque. "Nous l'avons amené à l'hôpital pour voir si tout est normal, nous préférons attendre un peu et nous en assurer", a ajouté le médecin.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.