Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Corée du Nord : déserteur, mais blessé

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Corée du Nord : déserteur, mais blessé

<p>Toujours soigné dans un hôpital de Séoul, il souffre de multiples blessures par balles et plusieurs organes internes sont touchés. Mais ses jours ne sont pas en danger.</p> <p>Kug-Lee-Jung, du service de chirurgie de l’hôpital de l’Université Ajou de Séoul :<br /> “En fonction de l‘évolution de son état, il se peut que nous devions l’opérer, au plus tôt mercredi, et si nécessaire continuer jeudi et vendredi. Il y a plus de sept blessures pénétrantes”.</p> <p>Ce lundi, un soldat a foncé en voiture vers la zone démilitarisée qui marque la frontière avec la Corée du Sud. Mais quand il a perdu une roue, il est sorti et a continué en courant. les soldats nord-coréens ont tiré quarante fois vers lui. C’est finalement à l’abri d’un bâtiment sud-coréen qu’il a été retrouvé et secouru. Son uniforme indique un rang très bas dans l’armée nord-coréenne. </p> <p>Il est très rare que les défections se fassent par la “zone commune de sécurité” (<span class="caps">JSA</span>), seul secteur de la Zone démilitarisée où les deux armées rivales se font face, à quelques dizaines de mètres seulement. Un millier de Nord Coréens fuient leur pays chaque année, mais par la frontière chinoise.</p>