DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne: le Bayern peut creuser l'écart en tête

Vous lisez:

Allemagne: le Bayern peut creuser l'écart en tête

Allemagne: le Bayern peut creuser l'écart en tête
Taille du texte Aa Aa
Le Bayern Munich en pleine euphorie peut creuser l'écart sur ses poursuivants samedi en Bundesliga, en recevant le modeste Augsbourg dans le derby de Bavière, alors que son dauphin Leipzig aura un déplacement périlleux à Leverkusen. Avant cette 12e journée, les champions en titre comptent 26 points, soit quatre d'avance sur le RB (22 pts). Le Borussia Dortmund, encore battu à Stuttgart vendredi (2-1) et qui reste sur une série de désormais quatre défaites et un nul, est troisième avec 20 pts. "Je n'ai jamais vu dans ma vie une situation redressée aussi bien et aussi rapidement". Karl-Rummenigge, le patron du Bayern Munich, n'en finit plus de se féliciter d'avoir rappelé Jupp Heynckes, début octobre, pour remplacer Carlo Ancelotti limogé après la défaite 3-0 à Paris en Ligue des champions. Car tandis que le Borussia s'effondrait en octobre, le Bayern suivait une courbe exactement inverse. Depuis qu'il est sur le banc, l'entraîneur mythique du triplé de 2013 (Ligue des champions, Coupe, championnat) a 100% de réussite: sept matches, sept victoires. Un faux-pas samedi contre Augsbourg, 10e avec 16 points, est assez peu probable. Le champion d'Allemagne devra se passer de Thomas Müller (ménagé) et de Thiago Alcantara (contusion du genou), mais récupèrera son défenseur central Jérôme Boateng. Même les nouvelles de l'infirmerie sont bonnes, puisque Franck Ribéry a recommencé à courir cette semaine à l'entraînement pour la première fois depuis sa déchirure des ligaments croisés d'un genou le 1er octobre. "Son retour avant la fin de l'année n'est plus exclu", a déclaré Heynckes, "j'estime qu'il pourra reprendre l'entraînement avec l'équipe d'ici à deux semaines". -- Leipzig avec ses stars -- Depuis un mois, la ruche Bayern s'est remise à bourdonner. Le coach s'occupe de rétablir la discipline, la hiérarchie, mais aussi la confiance parmi les joueurs. Les dirigeants s'affairent à préparer la deuxième partie de saison, celle où se gagnent les titres. A la recherche d'un second avant-centre pour permettre à Robert Lewandowski de souffler, ils ont contacté l'international de Hoffenheim Sandro Wagner. A 29 ans, ce buteur né à Munich et formé au Bayern semble avoir envie de tenter l'aventure. Selon des médias allemands, les deux clubs sont déjà en train de négocier l'indemnité de transfert. Le club a également fait revenir, à la demande de Heynckes, le célèbre médecin Hans-Wilhelm Müller-Wohlfahrt, grande figure du football allemand de 75 ans, qui avait claqué la porte en 2015 en raison de tensions avec l'entraîneur de l'époque Pep Guardiola. Pour tenter de rester au contact du géant bavarois, le RB Leipzig devra s'accrocher, contre Leverkusen. Le club de la banlieue de Cologne n'est certes que 9e avec 16 points, mais n'a toujours pas perdu un match cette saison à domicile, avec trois victoires et deux nuls. Leipzig pourra aligner ses jeunes stars, Timo Werner, l'avant-centre de la Mannschaft (un but contre la France mardi en amical 2-2), Naby Keita, que Liverpool a déjà acheté 70 millions d'euros pour la saison prochaine, Emil Forsberg, qui vient d'éliminer l'Italie du Mondial avec la Suède 1-0, 0-0), et Yussuf Poulsen, qui s'est également qualifié pour la Russie avec le Danemark en balayant l'Irlande du Nord (0-0, 5-1). Schalke, qui occupe la quatrième place qualificative pour la Ligue des champions, reçoit dimanche le mal classé Hambourg. Vendredi 17 novembre (en heures locales = GMT +1) Stuttgart - Dortmund 2-1 Samedi 18 novembre (15h30) Bayern Munich - Augsbourg Hoffenheim - Francfort Leverkusen - Leipzig Mayence - Cologne Wolfsburg - Fribourg (18h30) Hertha Berlin - Mönchengladbach Dimanche 19 novembre (15h30) Schalke 04 - Hambourg (18h00) Werder Brême - Hanovre
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.