DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Turquie retire ses militaires d'un exercice de l'Otan en Norvège

Vous lisez:

La Turquie retire ses militaires d'un exercice de l'Otan en Norvège

La Turquie retire ses militaires d'un exercice de l'Otan en Norvège
Taille du texte Aa Aa
La Turquie a ordonné le retrait de ses militaires participant à des manoeuvres de l'Otan en Norvège, a annoncé vendredi le président Recep Tayyip Erdogan, affirmant qu'il avait été présenté comme un "ennemi" au cours de cet exercice. "Hier, il s'est produit un incident en Norvège. Ils ont accroché une sorte de +tableau des ennemis+. Dans ce tableau, il y avait une photo (du fondateur de la République turque Mustafa Kemal) Atatürk, ainsi que mon nom. Voilà quelles étaient les cibles", a déclaré M. Erdogan lors d'un discours télévisé à Ankara. En l'apprenant, "j'ai donné pour instruction de retirer sans tarder nos 40 militaires (prenant part aux manoeuvres)", a poursuivi le chef de l'Etat turc. "Il n'est pas possible d'avoir une telle conception d'une alliance", a-t-il grondé. M. Erdogan n'a pas précisé à quelles manoeuvres il faisait référence et aucune confirmation ne pouvait être obtenue dans l'immédiat auprès de l'Otan et des autorités norvégiennes. Cette annonce survient sur fond de vives tensions entre Ankara et certains de ses partenaires clés au sein de l'Otan, comme Washington et Berlin. En parallèle, la Turquie s'est rapprochée de la Russie avec laquelle elle coopère notamment sur le dossier syrien. Comme un symbole, la Turquie a annoncé en septembre avoir signé un important contrat d'armement portant sur l'achat de systèmes de défense antiaérienne S-400 à Moscou, renforçant davantage l'inquiétude de ses partenaires occidentaux. Ces systèmes de missiles de technologie russe ne sont pas compatibles avec ceux de l'Alliance atlantique et l'annonce avait été perçue comme une manifestation de mauvaise humeur de la part du président turc.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.