DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: le Néo-Zélandais Shields va rejoindre les Wasps, s'approche du XV de la Rose

Vous lisez:

Rugby: le Néo-Zélandais Shields va rejoindre les Wasps, s'approche du XV de la Rose

Rugby: le Néo-Zélandais Shields va rejoindre les Wasps, s'approche du XV de la Rose
Taille du texte Aa Aa
La fougère ou la rose ? En annonçant lundi qu'il allait rejoindre les Wasps la saison prochaine, le troisième ligne néo-zélandais Brad Shields semble avoir tiré un trait sur son futur avec les All Blacks mais ouvert la porte... à l'Angleterre en vue du Mondial-2019. Le joueur âgé de 26 ans a beau être le capitaine des Wellington Hurricanes, qu'il a menés au titre du Super Rugby en 2016, il n'a jamais joué avec les doubles champions du monde en titre. La Nouvelle-Zélande ne sélectionnant que des joueurs évoluant dans ses franchises nationales, le départ de Shields vers Londres met donc un terme à ses aspirations de jouer pour son pays natal. Mais il pourra découvrir le niveau international avec la sélection... d'Angleterre, ses parents étant britanniques. Selon Sky Sports, le sélectionneur Eddie Jones va surveiller de près la progression de Shields dans le championnat national. Shields portera le maillot des Wasps une fois la saison 2018 de Super Rugby terminée avec les Hurricanes, donc début août au plus tard si la franchise néo-zélandaise atteint la finale.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.