DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vers un rapatriement des Rohingyas ?

Vous lisez:

Vers un rapatriement des Rohingyas ?

Taille du texte Aa Aa

Les camps de réfugiés de Rohingyas n’en finissent plus de grandir. Il serait aujourd’hui près de 600 000 à avoir fui la Birmanie pour le Bangladesh. Face à l’ampleur du phénomène, les autorités de Dhaka tentent de négocier un retour des réfugiés de l’autre coté de la frontière. Les négociations n’ont pas l’instant pas abouti, mais la communauté internationale tente de mettre la pression sur Rangoun. “Plus que de mettre la pression, je dirais que notre approche a été ,et cela le restera, d’offrir un espace de négociations. Donc, il est de la responsabilité des autorités de trouver les solutions et encore une fois la communauté internationale a indiqué quelques unes des solutions, particulièrement le plan Koffi Annan qu’Aung San Suu Kyi s’est engagée à appliquer. Nous l’aidons à faire cela”, a expliqué Federica Mogherini en visite dans un camp de réfugiés au Bangladeh.

La semaine prochaine des discussions entre le Bangladesh et la Birmanie devaient avoir lieu. En attendant tout le monde a un œil sur la région. Sigmar Gabriel, le chef de la diplomatie allemande a également visité un camp de réfugiés. Au même moment son homologue chinois était lui en Birmanie. Il rencontrait Aung San Suu Kyi, très critiquée pour le manque d’empathie dont elle a fait preuve à l’encontre des Rohingyas depuis le début de la crise.