DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Macron dénonce les "horribles exactions" en Libye

Les 25 premiers migrants évacués de Libye par le Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCR) seront accueillis en France.

Vous lisez:

Macron dénonce les "horribles exactions" en Libye

Taille du texte Aa Aa

Les 25 premiers migrants évacués de Libye par le Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCR) seront accueillis en France. L’annonce a été faite ce lundi par l’Office français de protection de réfugiés et apatrides (Ofpra).

Quinze femmes, six hommes et quatre enfants, Érythréens, Éthiopiens et Soudanais seront accueillis au plus tard début janvier en France où ils obtiendront le statut de réfugiés.

Dans un tweet, Emmanuel Macron a appelé ce matin les partenaires de la France à se mobiliser contre “les horribles exactions subies sur les routes migratoires“.


Des voix s‘élèvent contre les atrocités dont sont victimes les migrants en Libye, pays de transit vers l’Union européenne où règne le chaos. D’après le HCR 44 000 réfugiés se trouvent actuellement dans le pays.

Des vidéos et photos qui ont circulé sur internet et des reportages de presse (notamment celui de CNN) ont récemment montré des migrants africains torturés, violés et même réduits en esclavage.

Ce week-end une manifestation a été organisée à Paris contre l’esclavage et plusieurs joueurs de football (Pogba, Kondogbia, Drogba…) ont fait référence à la situation des migrants en Libye sur les pelouses d’Europe.


Ce lundi plusieurs personnalités francophones ont lancé une pétition contre “la vente de migrants noirs sur des marchés aux esclaves en Libye“.