Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Paix en Syrie : les grandes manoeuvres russes

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Paix en Syrie : les grandes manoeuvres russes

<p>La Russie, la Turquie et l’Iran sont décidés à relancer le processus d’Astana pour la paix en Syrie. Mercredi, les trois alliés ont proposé de réunir les représentants du régime et l’opposition syrienne alors que les pourparlers de paix sous l‘égide de l’<span class="caps">ONU</span> doivent reprendre à Genève d’ici à la fin du mois. </p> <p>Vladimir Poutine, président russe : <em>“Les opérations militaires à grande échelle contre les groupes terroristes arrive à leur terme. Je rappelle que grâce aux efforts de la Russie, de l’Iran et de la Turquie, nous sommes parvenus à éviter l’effondrement de la Syrie”.</em></p> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Aux côté d’al-Assad, Poutine estime que “la Syrie a été sauvée grâce aux efforts de la Russie” <a href="https://t.co/XE2bxbCdsG">pic.twitter.com/XE2bxbCdsG</a></p>— <span class="caps">BFMTV</span> (@BFMTV) <a href="https://twitter.com/BFMTV/status/932916973389926401?ref_src=twsrc%5Etfw">21 novembre 2017</a></blockquote><br /> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p>Cette initiative intervient alors que l’opposition syrienne est en Arabie Saoudite pour tenter d’unifier ses positions. La Turquie surveille de très près la question kurde.</p> <p>Recep Tayyip Erdogan, président turc : <em>“Le point que nous avons atteint est important, mais pas suffisant. Il est primordial pour toutes les parties concernées de participer à l‘élaboration d’une solution politique acceptable pour le peuple syrien”.</em></p> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Syrie: Russie, Iran et Turquie d’accord pour réunir régime et opposition à Sotchi <a href="https://t.co/kZ3SKU874y">https://t.co/kZ3SKU874y</a> <a href="https://t.co/Yc4rUQ13Qf">pic.twitter.com/Yc4rUQ13Qf</a></p>— <span class="caps">RFI</span> (@RFI) <a href="https://twitter.com/RFI/status/933418103182041088?ref_src=twsrc%5Etfw">22 novembre 2017</a></blockquote><br /> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p>L’intervention russe dans le conflit syrien en septembre 2015 a constitué un véritable tournant. Deux ans plus tard, le calme reste très relatif alors que deux localités syriennes ont encore été bombardées dimanche. Et la Syrie n’a jamais été autant divisée. <br /> Le conflit a fait plus de 330.000 morts et des millions de réfugiés en six ans. </p> <p><em>Avec Agences</em></p>