DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Top 14: "Je ne jouerai plus le dimanche", promet Boudjellal, Toulon

Vous lisez:

Top 14: "Je ne jouerai plus le dimanche", promet Boudjellal, Toulon

Top 14: "Je ne jouerai plus le dimanche", promet Boudjellal, Toulon
Taille du texte Aa Aa
Toulon ne jouera "plus le dimanche", a promis mercredi son président, Mourad Boudjellal, qui estime perdre de l'argent car son stade n'est pas rempli quand le match est diffusé ce jour-là, compromettant son "modèle économique". "Je ne jouerai plus le dimanche si je ne suis plus indemnisé à notre juste valeur", a menacé le dirigeant toulonnais lors d'une conférence de presse. "On déclarera forfait", a-t-il prévenu. "Dimanche à Mayol (contre le Racing, défaite 40-29), le stade était vide. Ça fait deux ans que le club a été mis en difficulté en jouant le dimanche", a-t-il regretté. "On a un modèle basé sur la billetterie, le merchandising, certains ont décidé de nous tuer à la Ligue (LNR)", a ajouté Boudjellal. "Et on descendra en Pro D2. Je ne m'enlèverai pas", a-t-il ajouté, annonçant qu'il allait "écrire à la ministre" des Sports, Laura Flessel. "Quoi qu'il se passe, je m'en fous. Si on joue le dimanche, on sera relégué j'en ai rien à faire, a-t-il encore lancé. J'en ai marre d'être la pompe à fric du Top 14." Boudjellal a également redouté que son équipe en prenne "une belle à Castres", samedi pour la 11e journée de Top 14.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.