DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coupe Davis: Noah "n'espère rien" avec le public français

Vous lisez:

Coupe Davis: Noah "n'espère rien" avec le public français

Coupe Davis: Noah "n'espère rien" avec le public français
Taille du texte Aa Aa
Yannick Noah "n'espère rien" avec le public français, a-t-il déclaré vendredi lors de la finale de la Coupe Davis à Villeneuve-d'Ascq, en insistant sur la présence de "3 ou 4.000 supporters belges organisés et à fond". A la question "Êtes-vous déçu de l'ambiance?", le capitaine de l'équipe de France a répondu: "Non, on s'y attendait. Rien ne nous déçoit. Pour être déçu, il faut espérer quelque chose. On n'espère rien. On joue avec ce que l'on a." "On a l'ambiance que l'on attendait, à savoir 3 ou 4.000 supporters belges, organisés et à fond, a-t-il estimé. Nous, de notre côté, 3 ou 4.000 supporters et puis, 20.000 spectateurs." La capacité du stade Pierre-Mauroy, en configuration tennis, est de 27.500 places. "Je pense que tous les gens ont passé un bon moment, a nuancé Noah. C'est quand même le but. Un partout, il y aura un double et un dimanche. Les gens qui ont un ticket pour le dimanche auront un match (à enjeu). Donc tout le monde est content." Le N.1 français, Jo-Wilfried Tsonga, avait déjà déploré le manque de ferveur du public du stade de Villeneuve-d'Ascq il y a trois ans lors du duel perdu en finale contre la Suisse. "Lors de la présentation des équipes, on entendait plus le public suisse dans le stade que le public français. C'est un peu dur." Vendredi, il a au contraire loué "la super ambiance" dans le stade "que ce soit sur le premier ou le deuxième match (Goffin-Pouille et Tsonga-Darcis)". "Les gens sont à fond derrière nous, a-t-il apprécié. Il y a forcément des moments où l'arbitre est obligé de remettre le calme sur le terrain."
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.