DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte : au moins 235 morts dans l'attaque d'une mosquée

Vous lisez:

Egypte : au moins 235 morts dans l'attaque d'une mosquée

Taille du texte Aa Aa

Au moins 235 personnes sont mortes dans l'attaque d'une mosquée par des hommes armés vendredi dans le nord-Sinaï égyptien, selon un nouveau bilan donné par la télévision d'Etat.

L'attaque, qui est la plus meurtrières en Égypte ces dernières années, n'a pas été revendiquée. Elle s'est produite dans le village de Bir al-Abed, à l'ouest d'Al-Arich, capitale de la province du Nord-Sinaï, une région où les autorités combattent la branche égyptienne du groupe djihadiste Etat islamique.

D'après des responsables, les assaillants ont déclenché une explosion avant d'ouvrir le feu sur les fidèles, parmi lesquels se trouvaient notamment des conscrits de l'armée, lors de la grande grande prière du vendredi.

La mosquée était connue comme un lieu de rassemblement de Soufis, adeptes d'un courant mystique de l'Islam considéré comme hérétique par le groupe djihadiste.

Depuis 2013 et la destitution par l'armée du président islamiste élu Mohamed Morsi, le nord-Sinaï où la branche de l'EI est particulièrement active, est le théâtre d'attaques et d'attentats menés par des groupes islamistes.

L'état d'urgence avait été décrété en 2014 dans cette province, qualifié de "foyer du terrorisme" par le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi. Ce dernier a promis aux égyptiens une réponse brutale.

"Tout d'abord, je souhaite présenter mes condoléances aux familles des martyrs, et mes vœux de prompt rétablissement aux blessés. Je le répète à tous les Égyptiens : cet acte ne nous rendra que plus fermes et déterminés à battre le terrorisme. Et nous y parviendrons", a déclaré le président al-Sissi.

La présidence a décrété trois jours de deuil national.