DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le SPD tend la main à Angela Merkel

Vous lisez:

Le SPD tend la main à Angela Merkel

Taille du texte Aa Aa

En Allemagne, le SPD revient sur ses positions, pour tenter une sortie de crise. Deux mois après sa déroute aux législatives, Martin Schulz ne s’oppose plus à la formation d’une nouvelle coalition avec Angela Merkel. Une annonce du leader du parti, ce vendredi, au lendemain de sa rencontre avec le président Frank-Walter Steinmeier.
“Qu’est-ce qui compte le plus ? “, interroge le leader du SPD Martin Schulz, devant une foule de militants, “le rayonnement de nos convictions, ou l’amélioration de la vie quotidienne des gens ? Je suis prêt à discuter de tout avec vous, y compris de cela. Mais je connais votre position et je ne cherche pas à tout prix une grande coalition.”

La formation d’une coalition avec les sociaux-démocrates permettrait d‘éviter des élections anticipées ou l’exercice d’un gouvernement minoritaire, alors que les discussions entre Angela Merkel, les Verts et les libéraux se sont retrouvées dans l’impasse. En cas d’alliance avec les conservateurs, le SPD soumettrait ce scénario au vote des militants.