DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: Ioane éteint les espoirs gallois face aux All Blacks

Vous lisez:

Rugby: Ioane éteint les espoirs gallois face aux All Blacks

Rugby: Ioane éteint les espoirs gallois face aux All Blacks
Taille du texte Aa Aa
L'ailier néo-zélandais Rieko Ioane, impliqué sur les cinq essais des siens, a éteint les rêves du pays de Galles de battre pour la première fois depuis 1953 les All Blacks, vainqueurs 33-18 samedi à Cardiff. Comme les Ecossais une semaine plus tôt, battus de peu (17-22) par les doubles champions du monde en titre, les Gallois y ont cru jusqu'au bout et auraient mérité de l'emporter. Mais comme leurs cousins celtes, les hommes de Warren Gatland ont fait preuve de quelques maladresses qui leur coûtent l'exploit, alors que les Néo-Zélandais ont comme d'habitude assuré leurs finitions de manière clinique. La sélection de Steve Hansen termine ainsi sa tournée en Europe invaincue (5 victoires dont 3 tests) et boucle une nouvelle année d'écrasante domination sur le rugby mondial, avec deux défaites (Australie et Lions britanniques et irlandais) et un nul (Lions) comme seuls accros. Elle le doit à son collectif parfaitement huilé mais avant tout à l'ailier vedette Rieko Ioane, auteur d'un doublé en fin de match (62e, 74e) sur la pelouse du Millenium Stadium. Mais il est aussi actif sur les trois autres essais néo-zélandais. C'est lui qui amène le premier essai en perforant la défense galloise pour transmettre à Aaron Smith. Le demi de mêlée réalise lui aussi un joli numéro en crochetant Owen Williams et adresse un bijou de passe sautée à l'autre ailier, Waisake Naholo, qui résiste de justesse à Steffan Evans (3-7, 15e). C'est encore Ioane qui amène le ballon sur la ligne d'en-but galloise pour le doublé de Naholo, encore une fois servi par Smith (6-12, 39e). Mais les Gallois s'accrochent après avoir parfaitement négocié un surnombre joliment conclu par Scott Williams (11-12, 40e). Alors, Ioane raffute Evans, mobilise Owen Williams et Leigh Halfpenny et offre ainsi l'essai sur un plateau à Anton Lienert-Brown, avec une passe à terre après contact (11-19, 58e). La star des Blues intercepte une passe galloise au milieu de terrain pour aller marquer son premier essai de la tournée sans opposition (11-26, 62e). Le XV du Poireau s'accroche un peu avec l'exclusion du capitaine néo-zélandais Sam Whitelock et l'essai en suivant de Gareth Davies (18-26, 70e). Mais Ioane, élu sans surprise homme du match, met fin au suspense en s'engouffrant dans le rideau défensif adverse sans rencontrer de résistance pour son doublé (18-33, 74e).
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.