DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'athlétisme russe toujours interdit de compétition

Vous lisez:

L'athlétisme russe toujours interdit de compétition

L'athlétisme russe toujours interdit de compétition
Taille du texte Aa Aa

La Fédération russe d'athlétisme reste suspendue. Ainsi en a décidé, dimanche 26 novembre 2017, le conseil de la Fédération internationale (IAAF), réuni à Monaco.

La Russie est interdite de toute compétition depuis novembre 2015, en raison du système de dopage institutionnalisé qu'elle avait mis en place pendant des années.

L'IAAF précise que, si "certaines conditions ont été remplies pour réhabiliter la Russie", d'autres critères ne le sont toujours pas. En particulier, la mise en place d'une autorité antidopage réellement indépendante ainsi que la reconnaissance explicite par les autorités russes de l'existence passée de ce système de dopage, "institué par les plus hautes autorités de l'Etat".

Les athlètes russes ne pourront par conséquent pas participer aux prochains Mondiaux d'athlétisme en salle, du 1er au 4 mars 2018, à Birmingham (Royaume-Uni). A moins d'être autorisés à les disputer sous les couleurs de l'IAAF. Mais pour cela, il leur faudra présenter des garanties.