DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Meghan et Harry : l'ode au métissage

Vous lisez:

Meghan et Harry : l'ode au métissage

Taille du texte Aa Aa

Un déferlement médiatique, voilà ce qui attend désormais le prince Harry et sa fiancée Meghan Markle. L'actrice américaine de 36 ans, divorcée et dont la mère est afro-américaine, est au centre de toutes les attentions.

"C'est une magnifique occasion n'est ce pas, s'enthousiasme à Londres Margaret Tyler, fan de la famille royale. Je crois qu'on le mérite. Cela remonte le moral de tout le monde, de tout le pays, et les Américains vont être aussi sur un petit nuage, le fait qu'une de leurs filles rentre dans la famille royale, c'est magnifique n'est ce pas ? "

A New York la cosmopolite, on apprécie beaucoup les univers diamétralement opposés des fiancés.

"J'ai tendance à croire que la famille royale est un peu désuète, un peu vieille école, s'amuse Opeola Bukola, de Floride, et le Prince Harry a souvent défié cela de multiples façons. Et c'est l'une des façons ultimes. Je pense que cette famille n'est pas forcément habituée à cela, mais venant du fils de la princesse Diana, qui était une figure dynamique, c'est une façon incroyable de lui rendre hommage.**"

"Ce multinationalisme est très très important parce que ça montre que le monde est quelque chose de vaste dont chacun doit faire partie", dit Carol Childs, une touriste de Géorgie.

Dans son magasin de New York, Nicky Perry vend des produits anglais. Elle est aux anges :

"Ca ne serait pas arrivé il y a 50 ans. Divorcée, noire, Américaine, non... Les temps changent, n'en déplaise à Monsieur Trump..."