DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Real Madrid: Marcelo admet une fraude fiscale d'un demi-million d'euros

Vous lisez:

Real Madrid: Marcelo admet une fraude fiscale d'un demi-million d'euros

Real Madrid: Marcelo admet une fraude fiscale d'un demi-million d'euros
Taille du texte Aa Aa
Marcelo, défenseur brésilien du Real Madrid, a reconnu mardi devant la justice espagnole avoir commis une fraude d'un demi-million d'euros au détriment du fisc et s'est engagé à rembourser cette somme, a-t-on appris de source judiciaire. Le joueur de la sélection brésilienne, vice-capitaine du Real, a été entendu au tribunal d'Alcobendas, dans la banlieue de Madrid. Soupçonné d'avoir utilisé des sociétés écrans pour dissimuler des revenus tirés de ses droits à l'image, il versera les 490.917 euros que lui réclamait le parquet de Madrid au titre de l'exercice 2013. Cette reconnaissance est le premier pas en vue d'une issue négociée de l'affaire pour Marcelo. Une fois rédigé, l'accord entre le parquet, le représentant de l'Etat espagnol et le joueur sera présenté à un juge. Cet accord comprendrait une peine de quatre mois de prison, correspondant en Espagne à du sursis, et une amende équivalente à 40% de la somme soustraite au fisc, a-t-on précisé de même source. Selon le parquet, Marcelo Vieira da Silva Junior, aurait fait transiter les revenus tirés de l'exploitation de ses droits à l'image par une société basée en Uruguay, "occasionnant un préjudice pour le Trésor public de 490.917,70 euros". L'international brésilien de 29 ans, au Real depuis 2006, aurait utilisé au fil des années plusieurs sociétés basées en Uruguay ou au Royaume-Uni pour "rendre fiscalement opaques les bénéfices provenant de l'exploitation de ses droits à l'image". "Mes avocats sont sur l'affaire et j'espère qu'elle se règlera le plus rapidement possible", avait réagi Marcelo après un match en octobre. Cette procédure reflète l'offensive tous azimuts du fisc espagnol dans le monde du football en Espagne, où de nombreux grands noms ont été inquiétés par la justice. L'attaquant-vedette du FC Barcelone Lionel Messi, condamné en 2016 pour fraude fiscale, a écopé d'une amende de 2,1 M EUR et d'une peine de 21 mois de prison commuée par la suite en amende. Cristiano Ronaldo, star portugaise du Real Madrid, est pour sa part poursuivi pour une fraude fiscale présumée de 14,7 millions d'euros, de même que son puissant agent Jorge Mendes, soupçonné d'avoir aidé plusieurs de ses clients à frauder le fisc.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.