DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Passation de pouvoir à Gaza: le Fatah accuse le Hamas de ne pas respecter l'accord

Vous lisez:

Passation de pouvoir à Gaza: le Fatah accuse le Hamas de ne pas respecter l'accord

Passation de pouvoir à Gaza: le Fatah accuse le Hamas de ne pas respecter l'accord
Taille du texte Aa Aa
Le parti palestinien Fatah a accusé mercredi le mouvement islamiste Hamas de ne pas respecter l'accord de réconciliation entre les deux formations, deux jours avant l'échéance cruciale d'un transfert de pouvoirs dans la bande de Gaza. "Le Hamas ne respecte pas l'accord qu'il a signé au Caire pour mettre fin aux divisions" palestiniennes, a déclaré à l'AFP à Ramallah Azzam al-Ahmed, chargé du dossier au Fatah. "A ce stade, les problèmes et les obstacles posés par le Hamas sont toujours là et ne font que grandir", a-t-il ajouté. Le Fatah et le Hamas, les deux principales formations palestiniennes, se sont entendues le 12 octobre sous les auspices de l'Egypte pour que le mouvement islamiste rétrocède d'ici à vendredi à l'Autorité palestinienne les pouvoirs dans la bande de Gaza, enclave qu'il gouverne sans partage depuis 2007. L'Autorité palestinienne, internationalement reconnue et censée préfigurer un Etat palestinien indépendant, est dominée par le Fatah. L'accord du 12 octobre est supposé mettre fin à une décennie de dissensions palestiniennes, humainement désastreuses pour les Gazaouis et politiquement délétères pour la défense de la cause palestinienne.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.