DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En Allemagne, l'AFD défiée par les manifestants

Vous lisez:

En Allemagne, l'AFD défiée par les manifestants

En Allemagne, l'AFD défiée par les manifestants
Taille du texte Aa Aa

Des milliers de policiers formant des cordons autour du Centre des congrès à Hanovre... Quand l'extrême-droite allemande se réunit, difficile de faire autrement tant les opposants montent au créneau.

Ces samedi et dimanche, 600 délégués de l'AFD se retrouvent dans cette ville du nord du pays pour décider de l'orientation du parti, tiraillé entre radicaux et modérés. Mais pour ses détracteurs, la ligne anti-migrants du parti le rend déjà infréquentable.

Il a pourtant fait une entrée fracassante au Bundestag fin septembre, obtenant 92 sièges de députés. Mais ses tiraillements internes persistent et après la démission de sa co-présidente Frauke Petry - qui était en désaccord avec le virage à droite toute - l'AFD doit se choisir un nouveau co-président. Le très radical Alexander Gauland est sur les rangs ainsi qu'un tenant de l'aile plus modérée.

En attendant, les manifestations se succèdent. Ce samedi, des échauffourées ont éclaté et la police a dû dégager aux canons à eau les voies d'accès au bâtiment. Mais pour l'heure, il n'y a eu que quelques blessés légers.