DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ONU appelle à la levée du blocus imposé au Yémen

Vous lisez:

L'ONU appelle à la levée du blocus imposé au Yémen

Taille du texte Aa Aa

A Sanaa, la capitale, des affrontements opposent les deux composantes de la rébellion. Les Houthis dénoncent un coup de force de l'ex-président Ali Abdallah Saleh qui s'est dit ce samedi prêt à "tourner la page" avec l'Arabie Saoudite si elle lève son blocus sur le pays.

Ryad mène depuis 2015 une campagne militaire contre les Houthis et le camp allié de l'ex-président pour les empêcher de prendre le contrôle de tout le territoire.

L'autre composante de la rébellion qui a dénoncé un "coup de force" contre leur alliance. Son chef, Abdelmalek Al-Houthi, a appelé dans un discours télévisé Ali Abdallah Saleh à "revenir à la raison".

Depuis 2015, la guerre civile au Yémen a fait plus de 10 000 morts et 2 millions de déplacés. Une épidémie de choléra a fait son apparition, avec plus d'un million de personnes touchées.

Le pays est au bord de la famine.

Depuis le 25 novembre, la coalition a partiellement levé le blocus. Si trois navires transportant de la nourriture ont pu ces derniers jours entrer dans le port de Hodeida, dix autres attendent toujours leur autorisation d'accès, selon un appel commun à la levée "urgente et "complète" du blocus signé par les directeurs de l'OMS, de l'Unicef et le Haut Commissaire aux Réfugiés.

Sans une aide d'urgence, huit millions de personnes pourraient mourir de faim.