DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trump informe le roi de Jordanie de son intention de transférer l'ambassade à Jérusalem

Vous lisez:

Trump informe le roi de Jordanie de son intention de transférer l'ambassade à Jérusalem

Trump informe le roi de Jordanie de son intention de transférer l'ambassade à Jérusalem
Taille du texte Aa Aa
Le président américain Donald Trump a informé mardi le roi Abdallah II de Jordanie de son intention de transférer de Tel-Aviv à Jérusalem l'ambassade des Etats-Unis en Israël, a annoncé le palais royal. Dans un communiqué, le palais royal indique que le président Trump a appelé le souverain jordanien, dont le pays est le gardien des lieux saints musulmans de Jérusalem, et l'a informé de son "intention d'aller de l'avant dans son projet de transférer l'ambassade américaine". Au cours de leur conversation, le roi jordanien a mis en garde M. Trump contre les "conséquences dangereuses d'une telle démarche en dehors d'un règlement global qui permettrait l'établissement d'un Etat palestinien indépendant avec Jérusalem-Est comme capitale". D'après l'Autorité palestinienne, M. Trump a eu mardi le même échange avec le président palestinien Mahmoud Abbas et ce dernier a également prévenu le président américain du danger que cette décision faisait courir sur le processus de paix israélo-palestinien. Au cours d'une réunion de délégués des pays membres de la Ligue arabe au Caire, son secrétaire général Ahmed Aboul Gheit a affirmé mardi que la décision américaine représentait une "menace (pour) la stabilité régionale" et "mettrait fin au rôle des Etats-Unis comme médiateur de confiance entre Palestiniens et Israéliens".
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.