DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Heurts à Jérusalem et en Cisjordanie occupée

Vous lisez:

Heurts à Jérusalem et en Cisjordanie occupée

Heurts à Jérusalem et en Cisjordanie occupée
Taille du texte Aa Aa
Des heurts ont éclaté vendredi à Jérusalem et en Cisjordanie occupée entre des forces israéliennes et des Palestiniens appelés à manifester leur "rage" après la reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem comme capitale d'Israël. Une intense et brève empoignade a impliqué plusieurs dizaines de manifestants palestiniens et une cinquantaine de policiers israéliens dans les rues de la Vieille ville, à Jérusalem-Est, faisant voler en éclats des vitrines alentour, a constaté un photographe de l'AFP. Les policiers ont battu et matraqué les manifestants pour les repousser dans les rues adjacentes. A Jérusalem et en Cisjordanie, les confrontations sont restées limitées en milieu de journée. A Hébron, Bethléem, Jéricho et près de Naplouse, les forces israéliennes ont répliqué par des tirs de balles en caoutchouc et de gaz lacrymogènes aux jets de pierres de jeunes palestiniens, le visage dissimulé par un foulard pour nombre d'entre eux, selon des journalistes de l'AFP et des témoins. A Hébron, des centaines de manifestants disséminés en plusieurs points de la ville ont lancé des pierres sur des soldats. La journée de vendredi, marquée par la grande prière hebdomadaire des musulmans, s'annonce comme un baromètre de la colère palestinienne contre la décision annoncée mercredi par Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale d'Israël.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.