DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: Toulon s'en sort contre Bath grâce à Belleau en Coupe d'Europe

Vous lisez:

Rugby: Toulon s'en sort contre Bath grâce à Belleau en Coupe d'Europe

Rugby: Toulon s'en sort contre Bath grâce à Belleau en Coupe d'Europe
Taille du texte Aa Aa
Longtemps malmené par Bath, Toulon a fini par s'imposer sur le fil 24 à 20, sur un coup de filou de l'ouvreur Anthony Belleau et malgré une énorme bévue de l'arrière Chris Ashton, samedi lors de la 3e journée de Coupe d'Europe. Grâce à cette victoire, acquise au forceps à trois minutes du coup de sifflet final, les hommes de Fabien Galthié prennent la tête de la Poule 5, avec trois points d'avance sur leurs adversaires du jour. Car Bath décroche tout de même un point de bonus défensif à Mayol, de quoi pimenter le match retour la semaine prochaine en Angleterre. Pris d'entrée à la gorge par l'intensité des visiteurs, Toulon a longtemps subi les assauts répétés de Bath. Une domination anglaise concrétisée au quart d'heure de jeu par Anthony Watson (15e, 0-10). L'arrière international du XV de la Rose s'est retrouvé à la conclusion d'un très beau mouvement initié par l'ailier Aled Brew, le Gallois gagnant facilement au passage son duel avec Josua Tuisova. Dominé dans le jeu, en mêlée, imprécis sur ses attaques, le Rugby club toulonnais balbutiait son rugby. Et même l'essai du trois-quarts centre néo-zélandais Ma'a Nonu (35e, 7-10), bien aidé par un geste de classe du capitaine courage Mathieu Bastareaud, n'a pas rassuré le public. Pire: la réaction du demi de mêlée Alby Mathewson au retour des vestiaires (51e, 14-13), qui plaçait pour la première fois les Varois, alors en supériorité numérique après le carton jaune infligé à Chris Cook, en tête au tableau d'affichage, était rapidement balayée par une grossière erreur. A cinq mètres de sa ligne, Josua Tuisova décidait de jouer rapidement une touche à une main pour Ashton. Mais l'Anglais dévissait totalement son dégagement et offrait, sur un plateau, un essai casquette à Jonathan Joseph (61e, 14-20). Une séquence débriefée en conférence de presse par le manager varois, Fabien Galthié: "Dans un match, il y a toujours des décisions aléatoires, certaines bénéfiques, d'autres non. Je vous rassure, cette action là, on ne le travaille pas à l'entraînement ! Je pense que si on le travaillait, on ne l'aurait pas aussi bien réussi". Malheureux tout le match, l'ailier anglais allait manquer une première balle de match, à neuf minutes du terme. Et c'est Belleau, entré quatre minutes plus tôt, qui allait finalement délivrer Mayol. Au terme d'une action de plusieurs minutes, le remplaçant de François Trinh-Duc, qui avait passé (67) avant de sortir une pénalité pour revenir à -3, se faisait la malle, d'un judicieux jeu au pied rasant pour lui même, à cinq mètres de l'en-but. Auteur du drop victorieux lors de la demi-finale du dernier Top 14 face à La Rochelle (18-15), Belleau s'offre un nouveau coup gagnant et permet au RCT de continuer à rêver d'un quart de finale à domicile. De quoi rassurer le Trois-quarts centre et capitaine, Mathieu Bastareaud: "Anthony est jeune, il tente et en plus il réussit. Sur ce match face à Bath, on peut dire c'est le +supersub+. C'est bien pour lui et pour nous. Encore une fois, il nous a sauvé !"
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.