DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Netanyahu accuse l'Europe "d'hypocrisie" avant sa visite à Paris

Vous lisez:

Netanyahu accuse l'Europe "d'hypocrisie" avant sa visite à Paris

Netanyahu accuse l'Europe "d'hypocrisie" avant sa visite à Paris
Taille du texte Aa Aa
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a accusé l'Europe d'"hypocrisie" au sujet de la condamnation de la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale d'Israël. M. Netanyahu a tenu ces propos avant de quitter dans la nuit Israël pour Paris où il devait rencontrer dimanche le président français Emmanuel Macron avant de s'envoler pour Bruxelles pour une rencontre avec les chefs de la diplomatie de l'Union européenne. "Je respecte l'Europe mais je ne suis pas prêt d'accepter une politique de deux poids deux mesures de sa part", a affirmé le dirigeant israélien qui s'est en outre attiré les critiques européennes au sujet de la colonisation juive des territoires palestiniens occupés. "Des voix s'élèvent (d'Europe) pour condamner la déclaration historique du président Trump, mais je n'ai pas entendu des condamnations des tirs de roquettes sur Israël ou de la terrible incitation contre le pays. Je ne suis pas prêt d'accepter cette hypocrisie." Plusieurs roquettes ont été tirées depuis jeudi de la bande de Gaza, une enclave palestinienne contrôlée par le Hamas, contre Israël. Certaines sont tombées en territoire palestinien, d'autres ont été interceptées et une a visé la ville israélienne de Sdérot sans faire de victime. L'armée israélienne a riposté à ces tirs en menant des raids aériens contre des cibles "militaires" à Gaza qui ont coûté la vie à deux membres de la branche armée du Hamas. La visite de M. Netanyahu en Europe avait été organisée avant la déclaration de M. Trump.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.