DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Laurent Wauquiez, un rassembleur pour la droite ?

Vous lisez:

Laurent Wauquiez, un rassembleur pour la droite ?

Taille du texte Aa Aa

Près de 75 000 adhérents du parti Les Républicains l'ont élu pour remplacer Nicolas Sarkozy, dernier président en date de LR. Et voilà Laurent Wauquiez, qualifié "d'homme fort d'une droite affaiblie ce matin".

"C'est le début d'une nouvelle ère pour la droite, et je remercie les bénévoles, les militants, les élus qui se sont mobilisés pour cette élection et pour son succès qui a été bien au-delà de toutes nos attentes, vous avez envoyé un message qui est un message sans ambiguïté, oui ce soir, nous pouvons dire, la droite est de retour. "

Celui qui flirte avec les idées d'extrême droite, dont la ligne politique est plus que conservatrice quand il s'agit de famille, de communautarisme ou de délinquance, veut à présent rassembler, et c'est ce que lui conseille le président du sénat Gérad Larcher, ténor du parti LR, dans son communiqué : "Il faut maintenant rassembler toutes les sensibilités et reconstruire autour d'un projet. C'est le défi que nous devons ensemble relever, c'est le travail que devra engager une équipe diverse et renouvelée autour de Laurent Wauquiez".

Le nouveau patron de LR a déjà proposé la présidence du Conseil national du parti (son "parlement") à Valérie Pécresse, même si celle-ci jugeait sa ligne trop à droite.

Pour les candidats malheureux, l'ex-fillonniste Florence Portelli et le juppéiste Maël de Calan, la déception est grande. Et il semble diffiicile de prime abord pour Wauquiez de composer avec leur famille politique. Sur Twitter Maël de Calan a réagi en déclarant : "Je veux dire à tous ceux qui adhèrent aux idées d’une droite ouverte, libérale et européenne que l’histoire de notre parti ne s’arrête pas ce soir."