DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Derby de Manchester: les clubs ont jusqu'à vendredi pour s'expliquer

Vous lisez:

Derby de Manchester: les clubs ont jusqu'à vendredi pour s'expliquer

Derby de Manchester: les clubs ont jusqu'à vendredi pour s'expliquer
Taille du texte Aa Aa
La Fédération anglaise (FA) a accordé à Manchester United et Manchester City jusqu'à vendredi 18h00 GMT pour s'expliquer sur les débordements dans les couloirs d'Old Trafford après le derby dimanche, a-t-elle annoncé mercredi. La FA avait initialement demandé aux clubs de fournir leurs observations avant mercredi 18h00 GMT. Le derby remporté par City (2-1) s'est mal terminé: l'entraîneur adjoint des "Citizens" Mikel Arteta a dû recevoir des soins après une échauffourée entre joueurs et membres de l'encadrement des deux équipes dans un couloir d'Old Trafford menant au vestiaire des "Citizens". D'après les médias britanniques, tout aurait commencé quand José Mourinho se serait plaint des célébrations bruyantes des "Citizens". Une bouteille de plastique, de l'eau et du lait auraient été lancés sur le Portugais. De son côté, Pep Guardiola a estimé que les célébrations n'étaient "certainement pas" exagérées. "Si nous n'avons pas été corrects, je m'excuse", a-t-il toutefois ajouté. C'est une question de "diversité d'éducation" lui a répondu José Mourinho un peu plus tard, assurant "savoir" que ses joueurs n'avaient rien fait de mal dans les couloirs d'Old Trafford.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.