DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Bermudes veulent rétablir l'interdiction du mariage gay

Vous lisez:

Les Bermudes veulent rétablir l'interdiction du mariage gay

Les Bermudes veulent rétablir l'interdiction du mariage gay
Taille du texte Aa Aa

De plus en plus de pays semblent s’orienter vers une légalisation du mariage homosexuel – dernier en date, l’Australie – mais les Bermudes nagent à contre-courant. Alors que la Cour suprême du pays avait autorisé le mariage gay il y a sept mois, le Sénat de l’île fait marche arrière. Il vient d’approuver une loi révoquant le droit de se marier avec un partenaire du même sexe.

Ce revirement a été voulu par le Parti travailliste progressiste (PLP), arrivé au pouvoir en juillet et soutenu par de nombreuses églises conservatrices. Il fait des Bermudes le premier territoire à revenir sur cette décision. Jeffrey Baron, un dirigeant de l’opposition, a voté contre cette mesure. Pour lui, le vote du Sénat n’aura "que des impacts négatifs, rien de positif ne viendra de cette législation".

Toujours du côté de l’opposition, Nandi Outerbridge, a, elle, estimé que la loi "balayait les droits des êtres humains". Si cette décision marque un volte-face inhabituel, elle était cependant "nécessaire", a pour sa part réagi Crystal Caesar. Cette sénatrice de la majorité pense en effet que ce changement de cap " prend en compte l’opinion des habitants de l’île qui ne sont pas préparés à accepter le mariage gay maintenant".

Cette nouvelle réglementation, qui doit à présent être signée par le gouverneur de l’île, ne s’appliquera pas aux couples qui se sont déjà mariés depuis la légalisation du mariage gay en mai dernier.

À l’heure actuelle, 25 pays autorisent les couples de même sexe à se marier, ce qui représente près de 15 % de la population mondiale. Des projets de loi visant à ouvrir le mariage aux couples de même sexe sont par ailleurs en cours de discussion, de vote ou d’application au Népal, à Taïwan, au Chili et dans certains États du Mexique.