DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les clowns et la Vierge

Vous lisez:

Les clowns et la Vierge

Taille du texte Aa Aa

Cinq siècles après son apparition, en décembre 1531, à un indien illettré près de Mexico, la Vierge de Guadalupe est toujours aussi adulée par les Mexicains.

La Vierge de Guadalupe est aussi considérée comme la patronne de toute l'Amérique latine.

En ce milieu du mois de décembre, la ferveur est à son comble dans les rues de la capitale. Et au Mexique, ferveur rythme aussi avec gaieté. C'est la 29e année que les clowns défilent, et un messe est donnée en leur honneur, une fois qu'ils sont arrivés dans la basilique Notre-Dame de Guadalupe.

 "On est ici pour honorer Notre Mère, explique Valorin, déguisé en clown, la remercier pour son travail, pour toutes les opportunités qu'elle nous donne malgré tout ce qui est arrivé cette année, on a eu le tremblement de terre, plusieurs choses. On remercie la vie qu'il nous est donnée de vivre."

Avec quelques 20 millions de pèlerins par an, dont près de la moitié ces jours-ci, cette basilique au nord de Mexico est, après Saint-Pierre de Rome, le second monument catholique le plus visité.