DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Squash: Gaultier, N.1 mondial, échoue en demi-finales du Mondial

Vous lisez:

Squash: Gaultier, N.1 mondial, échoue en demi-finales du Mondial

Squash: Gaultier, N.1 mondial, échoue en demi-finales du Mondial
Taille du texte Aa Aa

Grégory Gaultier, qui briguait à Manchester dans le nord de l’Angleterre un deuxième titre mondial après celui décroché en 2015, a échoué en demi-finales, victime de l’Égyptien Mohamed Elshorbagy qui a battu le Français en trois jeux secs 12-10, 11-4, 11-9.

Elshorbagy, N.3 mondial à 26 ans, n’a laissé aucune chance à Gauthier, papa d’un deuxième fils depuis la veille. Le N.1 mondial ne deviendra donc pas, à près de 35 ans —qu’il fêtera le 23 décembre— le plus vieux champion du monde de l’histoire du squash.

Mohamed Elshorbagy, déjà deux fois finaliste mondial, rencontrera au cours d’une finale 100% égyptienne son jeune frère Marwan Elshorbagy (24 ans) ou Ali Farag (25 ans).

Le champion du monde 2017 sera donc égyptien pour la quatrième fois en six ans.

L’Egypte, nation forte du squash, pourrait même réussir le doublé puisque chez les dames, l’Égyptienne Nour El Sherbini, N.1 mondiale, s’est qualifiée pour la finale en battant sa compatriote Nour El Tayeb (N.6), qui s’est effondrée dans le dernier jeu, 3 jeux à 2 (11-2, 8-11, 10-12, 11-5, 11-0).

Elle rencontrera en finale sa compatriote Raneem El Welily, N.2 mondiale, ou la Française Camille Serme, N.3, demi-finaliste des Mondiaux pour la deuxième fois consécutive.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.