DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak: les forces de sécurité kurdes quadrillent Souleimaniyeh après des émeutes

Vous lisez:

Irak: les forces de sécurité kurdes quadrillent Souleimaniyeh après des émeutes

Irak: les forces de sécurité kurdes quadrillent Souleimaniyeh après des émeutes
Taille du texte Aa Aa

Les forces de sécurité kurdes quadrillaient mercredi massivement la ville de Souleimaniyeh après deux jours d‘émeutes dans la province qui ont fait au moins cinq morts et près de 200 blessés.

Des véhicules de police montées de mitrailleuses, des policiers anti-émeutes harnachés et des camions à canon d’eau étaient présents dans les principaux carrefours de la ville, a constaté un journaliste de l’AFP.

De nombreux magasins étaient fermés près de la place du Sérail, au centre-ville, où se sont rassemblés ces deux derniers jours des milliers de manifestants.

Selon des protestataires, les forces de sécurité ont procédé à des arrestations de personnes soupçonnées d‘être derrière les manifestations.

A Rania, dans la région de Raparine, à 130 km au nord de Souleimaniyeh, où la veille il y a eu cinq morts et plus de 70 blessés, des manifestants se sont rassemblés mercredi matin, malgré la présence massive des forces de l’ordre, et ont jeté des pierres sur le siège du parti Goran, ont indiqué des témoins.

Mardi, les manifestants ont incendié les sièges de l’Union Patriotique du Kurdistan (UPK), du Parti Démocratique du Kurdistan (PDK), de l’Union Islamique et pris le contrôle de la mairie.

Des forces de sécurité étaient également déployées dans d’autres localités de la province de Souleimaniyeh.

Le Premier ministre Nechervan Barzani, qui se trouve en Allemagne, a affirmé mardi soir à la presse que “La région (autonome kurde) traversait une période difficile. Vos frustrations sont compréhensibles et je les entends”.

Il a affirmé soutenir les manifestations pacifiques “mais la violence est inacceptable. je vous demande de mener des manifestations pacifiques”.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.