DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie: des tifosi de la Lazio attaquent en justice un arbitre

Vous lisez:

Italie: des tifosi de la Lazio attaquent en justice un arbitre

Italie: des tifosi de la Lazio attaquent en justice un arbitre
Taille du texte Aa Aa

Un groupe de supporters de la Lazio Rome a lancé mercredi une action en justice contre l’arbitre du match perdu par leur équipe contre le Torino et contre son assistant-vidéo, qu’ils jugent coupables de deux erreurs d’arbitrage.

Selon le cabinet d’avocats Previti, une “proposition d’accord à l’amiable, première étape avant une citation en justice” a été envoyée à l’arbitre central Piero Giacomelli et à son assistant-vidéo Marco Di Bello, “au nom d’un groupe de tifosi de la S.S. Lazio”.

Le 11 décembre, le Torino était venu battre la Lazio 3-1 lors de la 16e journée du championnat d’Italie. Le match avait donné lieu à l’un des incidents liés à l’arbitrage les plus spectaculaires de la saison en cours.

L’arbitre Piero Giacomelli avait en effet laissé le jeu se poursuivre après une main de l’attaquant du Torino Iago Falqué dans sa propre surface. A la fin de l’action, l’attaquant de la Lazio Ciro Immobile, furieux, avait donné un coup – un peu de la tête, un peu de l‘épaule – au défenseur turinois Nicolas Burdisso.

Alerté par le VAR, l’arbitre était alors allé consulter les images en bord de terrain. Il avait sorti un carton rouge pour Immobile mais n’avait pas accordé de penalty à la Lazio.

Cette double décision avait provoqué la colère de toutes les composantes du club romain, des joueurs au président Claudio Lotito, en passant par l’entraîneur Simone Inzaghi.

Selon le cabinet d’avocats, “l’accusation contre les deux personnes est celle d’une grave responsabilité professionnelle pour ne pas avoir visionné et sanctionné avec la VAR la main de Iago Falqué”.

Le cabinet estime également que cette responsabilité “les oblige au dédommagement des torts causés à chaque tifoso (…) lésé dans son droit à pouvoir vivre sa passion sportive”.

Instaurée cette année en Serie A, la VAR ne peut être utilisée que dans quatre situations de jeu: après un but marqué, sur une situation de penalty, pour un carton rouge direct ou pour corriger une erreur d’identité d’un joueur sanctionné.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.