DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ma tête dans mon café

Vous lisez:

Ma tête dans mon café

 Ma tête dans mon café
Taille du texte Aa Aa

La mode du selfie ne connaît pas de limite. Et dans ce café londonien, on l'a bien compris. Il est désormais possible de s'offrir sa frimousse, sa tronche, sa gueule, son portrait, sur la mousse d'un chocolat ou d'un capuccino. Safirah travaille dans une compagnie aérienne, elle est venue de Singapour, exprès, boire un café au "Tea Terrace": "J'ai vu une vidéo sur Facebook, et comme j'allais la semaine suivante à Londres, j'ai voulu voir cet endroit. Je n'ai jamais vu un autre café qui fasse des selfieccino, c'est vraiment incroyable."

 "Tout ce que les clients ont à faire, explique Ehab Salem Shouly, le patron, c'est nous envoyer la photo par WhatsApp sur notre numéro de téléphone dédié, on enregistre la photo sur l'imprimante et ça prend une minute et demi pour imprimer l'image en haute résolution sur la mousse du chocolat ou du cappuccino."

Depuis le lancement des selfieccino, il s'en est vendu 400 en trois jours. A 6,30 euros, un selfie n'aura jamais été si éphémère, et si lucratif.

Plus de Cult