DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La justice ordonne la fermeture du plus ancien café de Rome

Vous lisez:

La justice ordonne la fermeture du plus ancien café de Rome

La justice ordonne la fermeture du plus ancien café de Rome
Taille du texte Aa Aa

Le plus ancien café de Rome, le Café Greco, risque de devoir bientôt fermer ses portes après plus de deux siècles et demi d'activité.

En cause : un avis d'expulsion émis par un tribunal local.

Le café a ouvert ses portes en 1760. Il a accueilli des grands noms du monde de l'art ou de la littérature, comme Stendhal, Goethe Byron ou Keats.

Tous s'y sont attablés pour faire ce que des millions d'Italiens font chaque jour : prendre un café.

"L'entreprise Café Greco existe depuis 260 ans et elle a toujours été propriétaire des lieux. Ensuite, pour une série d'évènements, l'hôpital israélite est devenu propriétaire. Jusqu'ici, nous avions payé le loyer sans aucun problème"

Les habitués ont promis de contester cette fermeture. Selon les médias locaux, de grands groupes comme Armani et Prada pourraient être intéressés pour devenir les nouveaux locataires des lieux, car le café est idéalement situé, au coeur de Rome.

"Notre intention n'est pas du tout de priver Rome du Caffè Greco. C'est un endroit ou on sert à boire et à manger, peu importe qui le gère. Si quelqu'un peut payer un loyer au prix du marché, qui est trop élevé pour l'équipe actuelle, sincèrement, je ne pense pas que cela peut créer aucun problème au Caffè Greco", estime Giovanni Naccarato, le directeur général de l'hôpital israélite de Rome.

Les autorités locales ont fixé le 20 mars comme date butoir.