DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Deux palestiniens tués dans la bande de Gaza

Vous lisez:

Deux palestiniens tués dans la bande de Gaza

Deux palestiniens tués dans la bande de Gaza
Taille du texte Aa Aa

Le ballet des ambulances a rythmé la journée dans la bande de Gaza, où deux Palestiniens ont été tués lors d'affrontements avec l'armée israélienne dans le nord et l'est du territoire.

Les deux victimes, âgées de 24 et 29 ans, ont été touchées par balles à la poitrine.

Selon le ministère palestinien de la Santé, les heurts ont aussi fait 94 blessés, dont trois grièvement atteints.

Les soldats israéliens, visés par des jets de pierres, ont riposté à l'aide de grenades lacrymogènes et de balles réelles ou en caoutchouc.

A l'occasion de la grande prière du vendredi, les manifestants entendaient protester contre la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël.

Khalad al-Batsch, chef du Jihad islamique : "Ce jour de rage est une façon d'exprimer notre rejet de la judaïsation de Jérusalem et de la décision de Trump. Nous réaffirmons que la résolution de l'Assemblée générale des Nations Unies est contraignante. Les gens doivent continuer leur révolution et leur intifada contre la décision de Trump et pour rejeter la tyrannie américaine dans la région."

D'autres affrontements ont éclaté en Cisjordanie, notamment à Bethléem.

Des manifestations ont aussi eu lieu dans le monde arabe et musulman, comme à Amman, la capitale de la Jordanie.

Des centaines de personnes s'y sont massées devant l'ambassade des Etats-Unis en portant des pancartes proclamant "Jérusalem est la capitale éternelle de la Palestine".