DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Football Leaks": abandon des poursuites visant le joueur du PSG Angel Di Maria

Vous lisez:

"Football Leaks": abandon des poursuites visant le joueur du PSG Angel Di Maria

"Football Leaks": abandon des poursuites visant le joueur du PSG Angel Di Maria
Taille du texte Aa Aa

Les poursuites à l’encontre du joueur du Paris SG Angel Di Maria, dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte après les révélations dites des “Football Leaks”, ont été abandonnées, a-t-on appris vendredi auprès de son avocate et d’une source judiciaire.

Les faits dont il était soupçonné “ne sont pas constitués”, a affirmé son avocate Clémence Witt dans un communiqué. Le reste de l’enquête se poursuit toutefois.

Les “Football Leaks” avaient été révélés fin 2016 par douze médias européens. Ils concernaient des soupçons d‘évasion ou d’optimisation fiscale, notamment par les Argentins du Paris SG Angel Di Maria et Javier Pastore, l’attaquant star du Real Madrid, Cristiano Ronaldo, l’international français Paul Pogba (Manchester United) ou encore l’entraîneur de ce dernier, le Portugais Jose Mourinho.

Dans la foulée, le parquet national financier (PNF) avait ouvert en décembre 2016 une enquête préliminaire pour “blanchiment de fraudes fiscales aggravées”, précisant que ses investigations étaient susceptibles de concerner des résidents fiscaux français.

Sans considération de sa nationalité, un résident fiscal est redevable de l’impôt en France s’il y exerce son activité professionnelle, s’il y perçoit des revenus ou s’il passe au moins la moitié de l’année sur le territoire.

Selon un document publié le 10 mai par Mediapart, le Paris SG aurait conclu un contrat en août 2015 avec une société offshore au Panama, gérant les droits à l’image de Di Maria. Le contrat prévoirait ainsi que le club touche une part de l’argent versé par les marques et les sponsors, selon le site d’informations.

Une source proche du dossier avait ensuite affirmé le 23 mai que des perquisitions avaient été menées au siège du PSG, ainsi qu’au domicile d’Angel Di Maria et de Javier Pastore.

Le club parisien s’est toujours défendu en affirmant que les contrats de ses joueurs avaient été conclus “dans des conditions parfaitement régulières”.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.