DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Top 14: Racing-Toulouse à la U Arena, le propriétaire va enfin pendre la crémaillère

Vous lisez:

Top 14: Racing-Toulouse à la U Arena, le propriétaire va enfin pendre la crémaillère

Top 14: Racing-Toulouse à la U Arena, le propriétaire va enfin pendre la crémaillère
Taille du texte Aa Aa

Enfin! Près de quatre ans après la pose de la première pierre, le Racing 92 va emménager, vendredi en ouverture de la 13e journée de Top 14 contre Toulouse (20h45), dans son nouvel écrin, la U Arena de Nanterre, conçu comme un outil de développement sportif et économique.

Si la crémaillère a déjà été pendue par les Rolling Stones le 19 octobre, puis par le XV de France le 25 novembre contre le Japon (23-23) en configuration rugby (30.000 places), elle le sera cette fois par son propriétaire en personne.

La plus grande enceinte couverte d’Europe (40.000 places), située dans l’axe de l’Arche de la Défense (Hauts-de-Seine), a en effet été voulue et financée par le président du club, Jacky Lorenzetti, via sa holding Ovalto.

Afin, pour le volet Racing, de le rendre quasiment auto-suffisant, Lililo, filiale d’Ovalto qui exploite l’Arena, versera une redevance annuelle au club, qui devra couvrir à terme sa masse salariale (environ 10 millions d’euros), et éviter à Lorenzetti de remettre largement la main au pot chaque saison à l’avenir.

En échange, le Racing lui garantit seize matches par saison, treize de Top 14 et trois européens.

Peu de risques, donc, de télescopage à l’avenir entre le sportif et l‘événementiel: sauf exception majeure, les Ciel et Blanc joueront tous leurs matches à la U Arena, conçu donc comme un outil de son développement. Au plan économique, mais aussi au plan sportif.

Sa pelouse synthétique dite “SoftGrass” doit en effet permettre au Racing de développer un jeu attrayant à même de faire venir et rester les spectateurs, souvent peu nombreux dans le stade Yves-du-Manoir de Colombes, vétuste et ouvert aux quatre vents.

- Attirer et fidéliser le chaland –

“Au niveau transports, c’est autre chose que Colombes, mieux desservi. Le fait d‘être au chaud c’est aussi plutôt sympa” déclare ainsi son capitaine, Dimitri Szarzewski.

Vendredi, l’enceinte affichera complet.

“Cette surface rapide est faite pour un jeu avec énormément de vitesse, la volonté du Racing” ajoute le talonneur.

Aussi, même si le rugby commencera, dixit l’entraîneur des avants Laurent Travers, “toujours par le combat”, l’encadrement francilien a progressivement essayé d’intégrer cette future donnée. “On en a tenu compte par rapport aux (profil des) joueurs (recrutés), et au système de jeu” développe Travers.

Les animations d’avant et après-match doivent aussi permettre d’attirer et de fidéliser le chaland non spécialiste de rugby, en particulier les cols blancs du quartier d’affaires de La Défense.

“C’est révolutionnaire. Un gymnase de 30.000 personnes, avec un spectacle avant, après et on l’espère pendant le match…. On tombe dans un show sportif” souligne Travers.

Et l’entraîneur des avants d’appeler donc ses joueurs à “ne surtout pas se laisser griser par le contexte”, vendredi, afin d’inaugurer la U Arena par une victoire contre un concurrent direct pour la qualification.

“On n’a pas le droit de passer à côté, on est obligé de faire un bon match et de sortir avec une victoire. Il y a énormément d’attente autour de l‘événement, à nous d‘être à la hauteur” reconnaît Szarzewski.

Pour mettre toutes les chances de leur côté et accélérer la prise de marques, notamment au niveau des appuis et de l‘éclairage, les joueurs se sont entraînés fréquemment à la U Arena depuis trois semaines. Comme une sorte de répétition avant la grande première vendredi.

(20h45) RACING 92 – TOULOUSE (arbitre: Jérôme Garcès)

Racing 92: Dulin – Thomas, Chavancy, Tuitakave, Vakatawa – (o) Talès, (m) Machenaud – Le Roux, Nyanga, Lauret – Maka, Nakarawa – Tameifuna, Szarzewski, Ben Arous

Toulouse: Ramos – Kolbe, Fritz, David, Huget – (o) Holmes, (m) A. Dupont – F. Cros, T. Gray, Elstadt – Maestri, Faasalele – Aldegheri, Marchand, Pointud

Remplaçants:

Racing 92: Chat, Kakovin, Carizza, Palu, Iribaren, Lambie, Rokocoko, Gomes Sa

Toulouse: Ghiraldini, Baille, Tekori, Axtens, Madaule, S. Bézy, Fickou, Faumuina

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.