DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Quatre hommes suspectés de "terrorisme" arrêtés aux Pays-Bas

Vous lisez:

Quatre hommes suspectés de "terrorisme" arrêtés aux Pays-Bas

Quatre hommes suspectés de "terrorisme" arrêtés aux Pays-Bas
Taille du texte Aa Aa

La police néerlandaise a arrêté dimanche quatre hommes, dont un citoyen suédois, “suspectés d‘être impliqués dans des activités terroristes”, a indiqué le parquet mardi.

L’un des hommes, âgé de 29 ans, était arrivé par avion de Stockholm plus tôt dans la journée de dimanche tandis que les trois autres, âgés de 21, 23 et 30 ans, sont originaires des villes de Flardingue, Delft et Gouda, dans le sud-ouest des Pays-Bas.

La police, qui a perquisitionné dans plusieurs maisons de ces trois villes, a déclaré avoir saisi des documents. Aucune arme ni explosif n’ont toutefois été découverts.

Bien qu’il “n’y ait aucune information concrète qui indique un projet d’attaque terroriste, la police et le bureau du Procureur général ne veulent prendre aucun risque”, a ajouté le parquet sans donner plus d’informations.

Les suspects ont été placés en garde à vue en attendant de comparaître devant un tribunal.

Interpellé à Rotterdam l’an dernier, un citoyen néerlandais a été condamné à quatre ans de prison en novembre pour la planification d’un attentat. La police avait alors saisi un fusil d’assaut ainsi qu’une grande quantité de matériel pyrotechnique.

Les Pays-Bas ont jusqu‘à présent été épargnés par la vague d’attentats terroristes qui a frappé plusieurs de ses voisins européens ces dernières années.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.