DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une marche blanche pour Maëlys

Vous lisez:

Une marche blanche pour Maëlys

Une marche blanche pour Maëlys
Taille du texte Aa Aa

Sous une pluie battante, plusieurs centaines de personnes ont participé ce mercredi à une marche blanche à Pont-de-Beauvoisin, dans le département français de l'Isère.

Derrière une banderole sur laquelle on pouvait lire "Pris en otage : vérité pour Maëlys", le cortège a effectué le trajet entre le lycée de la ville et la salle des fêtes, où la fillette de 8 ans a été vue pour la dernière fois lors d'un mariage il y a tout juste quatre mois.

Certaines personnes ont déposé des fleurs ou des peluches, d'autres ont allumé des bougies, et toutes ont voulu exprimer leur soutien aux parents de Maëlys.

"C'est terrible" assure cette habitante, "il faut vraiment que les parents arrivent à savoir la vérité pour faire le deuil. Il faut vraiment savoir la vérité."

"Moi aussi, j'ai trois enfants, deux petits enfants," ajoute cette autre femme, "donc c'est vrai que ça bouleverse quand même. Dans un petit village comme ça, on se dit que ça ne va jamais nous arriver et en fin de compte, si."

Malgré un important dispositif de recherche, les enquêteurs n'ont pas retrouvé la moindre trace de la fillette.

Le principal suspect dans cette affaire, Nordahl Lelandais, a été mis en examen pour "meurtre".

Il est également soupçonné d'avoir assassiné en Savoie un jeune militaire, Arthur Noyer, disparu depuis le mois d'avril.

Dans les deux cas, il nie farouchement les faits.