DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentat suicide durant des funérailles : au moins quinze morts

Vous lisez:

Attentat suicide durant des funérailles : au moins quinze morts

Taille du texte Aa Aa

L'année 2017 se termine dans un nouveau bain de sang en Afghanistan. Dimanche matin, au moins quinze personnes ont été tuées et quatorze blessées lors d'un attentat suicide dans la province de Nangarhar frontalière avec le Pakistan.

Un kamikaze s'est fait exploser lors des funérailles d'un ancien gouverneur de district, ont indiqué les autorités locales.

"Toutes les victimes sont des civils", a précisé Attaullah Khogyani, le porte-parole du gouverneur

Des photos présumées de la scène publiées sur Twitter montrent des mares de sang, ainsi que des vêtements et des chaussures disséminés sur le sol.

Aucun groupe n'a pour l'instant revendiqué cette attaque mais tous les regards sont tournés vers les jihadistes du Groupe Etat islamique, très présents dans la région.

Ce nouveau massacre intervient trois jours après un attentat suicide à Kaboul contre un centre culturel chiite, qui a fait 41 mort et 84 blessés. L'année 2017 a été particulièrement meurtrière pour les civils afghans, avec un nombre de victimes qui s'annonce parmi les plus élevés depuis la chute des talibans en 2001 et l'arrivée d'une coalition internationale menée par les Etats-Unis, partie en 2014.

Plus de 8 000 civils ont été tués ou blessés du fait du conflit sur les neuf premiers mois de l'année, selon la mission de l'ONU en Afghanistan.

Avec Agences