DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis : les cadors sur les rotules

Vous lisez:

Tennis : les cadors sur les rotules

Tennis : les cadors sur les rotules
Taille du texte Aa Aa

La saison de tennis commence à peine, mais l'infirmerie est toujours pleine.

Rafael Nadal, qui s'est blessé au genou lors du Masters en novembre, a renoncé au tournoi exhibition d'Abou Dhabi et à celui de Brisbane.

Le numéro 1 mondial espère être prêt dans deux semaines pour l'Open d'Australie, la première levée du Grand Chelem.

Touché au coude, Novak Djokovic, éloigné des courts depuis le mois de juillet, a lui renoncé à s'aligner à Doha, dont il était le double tenant du titre et il n'est pas du tout certain d'être rétabli à temps pour Melbourne.

Comme son rival serbe, Andy Murray n'a plus disputé le moindre match officiel depuis Wimbledon.

Pour l'Ecossais, qui a prévu d'alléger son calendrier en 2018, le mal vient de la hanche.

D'autres têtes d'affiches du circuit, comme Stan Wawrinka, Kei Nishikori ou Jo-Wilfried Tsonga, ont aussi différé leur rentrée à cause de pépins physiques.

Seule exception finalement, Roger Federer, qui du haut de ses 36 ans dispute ces jours-ci la Hopman Cup, en Australie, avec à la clé déjà deux succès, en simple et en double.