DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ski alpin: Shiffrin, Hirscher and co réveillonnent au Holmenkollen

Vous lisez:

Ski alpin: Shiffrin, Hirscher and co réveillonnent au Holmenkollen

Taille du texte Aa Aa

Un tremplin en arrière-plan, sur un mythique site dédié au ski nordique: les meilleurs slalomeurs de la Coupe du monde de ski alpin font une halte ce lundi à Oslo sur le majestueux Holmenkollen pour un slalom géant parallèle.

Considéré comme l’un des temples du nordique et habitué aux joutes entre sauteurs à skis, fondeurs ou encore biathlètes, le Holmenkollen va se transformer le temps d’une soirée du premier de l’An (olympique), en piste de ski alpin pour Marcel Hirscher, Mikaela Shiffrin et compagnie.

Trente-deux techniciens, seize messieurs et seize dames, s’affrontent dans des duels à élimination directe – 8es de finale, quarts, demies et finale – en deux manches.

La piste compte dix-huit portes, avec un petit saut au milieu, placées sur une rampe provisoire de 180 m de long enjambant une route, en face du grand tremplin de saut à skis et donnant sur l’aire d’arrivée.

Dans le théâtre des jeux Olympiques 1952 et de nombreux Mondiaux de ski nordique (1930, 1966, 1982 et 2011), l’Autrichien Marcel Hirscher et l’Américaine Mikaela Shiffrin, tous deux en tête de la Coupe du monde de ski alpin, tenteront d’accroitre leur avance, mais feront face à une concurrence affamée.

Chez les messieurs, le Français Alexis Pinturault, qui reste sur un succès en combiné alpin à Bormio vendredi, apprécie particulièrement ces affrontements urbains directs: il y compte trois podiums en quatre courses disputées et y a décroché la première de ses 21 victoires de Coupe du monde, en 2012 à Moscou.

“Je suis en forme, maintenant j’espère remporter le City Event à Oslo”, a prévenu le skieur de Courchevel après son succès en Lombardie.

Le format, spectaculaire et télégénique, a été initié en 2011 par la Fédération internationale de ski (FIS) et n’est pas (encore?) au programme des jeux Olympiques. Mais l‘épreuve par équipes, qui fonctionne sur le même principe, fera son apparition sous les Anneaux à Pyeongchang (9-25 février).

Programme:

Lundi: slalom géant parallèle messieurs et dames, à partir de 16h05

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.