DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tournée des Quatre tremplins: Stoch intouchable et dans les pas d'Hannawald

Vous lisez:

Tournée des Quatre tremplins: Stoch intouchable et dans les pas d'Hannawald

Taille du texte Aa Aa

Le Polonais Kamil Stoch, déjà vainqueur à Oberstdorf et Garmisch-Partenkirchen, a remporté la troisième étape de la Tournée des Quatre tremplins jeudi à Innsbruck, et peut devenir le deuxième sauteur à skis à remporter la même année les quatre concours de l‘épreuve mythique après l’Allemand Sven Hannawald en 2002.

Grâce à des sauts à 130,0 et 128,5 mètres, Stoch (270,1 points) a devancé le Norvégien Daniel Andre Tande (255,6 pts) et l’Allemand Andreas Wellinger (253,5 pts). Il a fait un pas quasi décisif vers la victoire finale dans la prestigieuse épreuve, qu’il a remportée pour la première fois l’an passé.

Son principal rival, l’Allemand Richard Freitag, a chuté à la réception de son premier saut sur le Bergisel d’Innsbruck, abandonnant tout espoir de remporter l‘épreuve phare de la saison. L’Allemand n’a pas réalisé son second saut.

Au cours de l’hiver 2001/02, l’Allemand Sven Hannawald avait gagné la Tournée avec quatre succès à Oberstdorf, Garmisch-Partenkirchen, Innsbruck et Bischofshofen, une première historique pour l‘épreuve lancée en 1953.

Aucun sauteur à skis n’est parvenu depuis à reproduire l’exploit. Stoch a l’occasion samedi à Bischofhofen (Autriche) de rejoindre Hannawald, dernier Allemand vainqueur de l‘épreuve.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.