DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

XV de France: le duo Labit-Travers intéressé par la tournée en Nouvelle-Zélande

Vous lisez:

XV de France: le duo Labit-Travers intéressé par la tournée en Nouvelle-Zélande

Taille du texte Aa Aa

Les deux entraîneurs du Racing 92 Laurent Labit et Laurent Travers pourraient assister le nouveau sélectionneur du XV de France Jacques Brunel lors de la tournée de juin en Nouvelle-Zélande, a indiqué Travers jeudi.

“On peut l’imaginer”, a déclaré l’entraîneur des avants, interrogé avant le match de Top 14 dimanche face à Clermont sur une éventuelle participation à la prochaine tournée des Bleus du duo qu’il forme avec Labit depuis 2005.

“C’est en fonction de leurs attentes et de leurs demandes qu’on verra si c’est réalisable ou pas”, a déclaré Travers, ajoutant: “Là, on parle un peu dans le vide parce que ce ne sont que des suppositions. Attendons qu’il y ait des décisions”.

Les deux entraîneurs, champions de France avec Castres (2013) puis le Racing (2016), prendraient sur leur temps de vacances pour épauler Brunel chez les doubles champions du monde en titre, a précisé Travers. Le Top 14 fait relâche après la finale le 2 juin.

Le président de la Fédération française de rugby (FFR) Bernard Laporte a limogé le 27 décembre le sélectionneur Guy Novès, le remplaçant par le manager de Bordeaux-Bègles Jacques Brunel, son ancien adjoint lorsqu’il était lui-même sélectionneur (2000-2007). Dans une volonté de rapprocher la sélection des clubs, Laporte a lancé l’idée d’un pool d’adjoints, parmi les techniciens réputés des clubs français, pour entourer “à la pige” Brunel.

- ‘Autour de la table’ –

Une initiative qui n’a pas rencontré beaucoup d’adhésion en vue du Tournoi des six nations qui débute le 3 février contre l’Irlande, les entraîneurs les plus en vue (Franck Azéma, Patrice Collazo, Fabien Galthié, Pierre Mignoni) se disant trop investis pour quitter leur club en pleine saison.

Mais les trois tests contre les All Blacks (9, 16 et 23 juin) présentent l’avantage de se dérouler à l’issue de l’actuel exercice. Azéma a déjà indiqué que c‘était sa seule possibilité, sur ses congés d’intersaison.

Brunel doit justement rencontrer les entraîneurs du Top 14 lundi à Marcoussis, siège de la Fédération et centre d’entraînement des Bleus, pour évoquer ces sujets.

Travers a confirmé sa participation, ainsi que celle de Labit. “On va pouvoir échanger, partager, discuter, sur ce plan-là c’est très positif”, a-t-il dit. “C’est nécessaire qu’on se mette autour de la table pour pouvoir aider notre équipe de France”.

Le XV de France est au plus mal après une tournée de juin catastrophique en Afrique du Sud (trois larges revers) et des tests de novembre tout aussi désastreux (trois défaites dont deux tests et un nul contre le Japon).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.