DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En Chine, l'opération séduction d'Emmanuel Macron

Le président français est venu parler commerce, changement climatique et diplomatie

Vous lisez:

En Chine, l'opération séduction d'Emmanuel Macron

Taille du texte Aa Aa

Traiter d'égal à égal avec le Chinois Xi Jinping. C'est le défi qui se pose à Emmanuel Macron, en visite dans le pays jusqu'à mercredi. Le président français et son épouse ont été reçus par le couple présidentiel avant un sommet officiel ce mardi, avec à la clé une série d'accords et de contrats.

En guise d'entrée en matière, Emmanuel Macron a salué l'engagement du premier pollueur mondial à lutter contre le changement climatique.

"Je proposerai demain au président Xi de franchir une nouvelle étape du partenariat franco-chinois pour relancer la bataille climatique. Il n'y a pas d'autre option en effet que la gagner", a-t-il ajouté.

Mais le véritable enjeu de la visite est ailleurs, et en se rendant en premier lieu à Xian, lieu qui héberge l'armée de terre cuite du premier empereur mais qui fut surtout le point de départ de la route de la Soie, Emmanuel Macron a rappelé la prépondérance du commerce dans le débat franco-chinois. La Chine veut recréer cette route de la Soie à coups de milliards de dollars d'investissements et étendre son influence. Soit, répond la France, mais il est aussi temps que Pékin accepte la réciprocité en matière de commerce.

"Il revient à l'Europe et à l'Asie, à la France et à la Chine, de définir et de proposer ensemble les règles d'un jeu dans lequel nous gagnerons tous ou nous perdrons tous", a ainsi martelé le président français.

La France affiche un déficit commercial de 30 milliards d'euros avec la Chine et le déséquilibre vaut aussi pour le reste de l'Europe, qui réclame un meilleur accès au marché chinois. Emmanuel Macron entend en tout cas devenir l'interlocuteur européen privilégié de la Chine et a d'ores et déjà promis de revenir chaque année.