DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Paris SG: Emery a parlé à Cavani et Pastore, les deux retardataires

Vous lisez:

Paris SG: Emery a parlé à Cavani et Pastore, les deux retardataires

Taille du texte Aa Aa

L’entraîneur Unai Emery a “parlé à Edinson Cavani et Javier Pastore” qui ont repris l’entraînement du Paris Saint-Germain avec plusieurs jours de retard, a-t-il indiqué mardi, sans préciser si les deux joueurs seraient sanctionnés.

“Je leur ai parlé personnellement et le club a parlé avec eux. Mais ça reste à l’intérieur” du PSG, a expliqué le technicien, à la veille d’un déplacement à Amiens en quart de finale de Coupe de la Ligue.

“Ils doivent travailler. Le plus important c’est le groupe, l‘équipe, les joueurs qui sont prêts, les joueurs qui ont joué dimanche aussi”, a-t-il poursuivi, sans préciser si les deux joueurs seraient disponibles pour la rencontre en Picardie mercredi.

L’entraîneur parisien a en revanche confirmé l’absence de Thiago Motta, sorti sur blessure quelques minutes après son entrée en jeu contre Rennes, dimanche soir en Coupe de France (6-1): “J’espère que c’est une petite blessure et qu’il sera prêt à vite rentrer dans le groupe”.

Pastore n’a repris l’entraînement que lundi après-midi, avec une séance individuelle. Cavani avait fait son retour au Camp des Loges vendredi dernier alors que la reprise était prévue le mercredi.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.